Accueil Actualités Côte d’Ivoire : Un 3e mandat de Ouattara divise la majorité et...

Côte d’Ivoire : Un 3e mandat de Ouattara divise la majorité et embarrasse l’hexagone

Ouattara

La mouvance présidentielle Ivoirienne est dans tous ses états. Deux camps se dessinent. Ceux qui soutiennent une 3e candidature du président Ouattara et ceux  qui soutiennent le contraire. Sur le plan diplomatique aussi, le Chef de l’Etat Ivoirien agace plus qu’il ne convainc.

Depuis le décès du Premier ministre Amadou Gon COULIBALY et candidat désigné du RHDP (parti au pouvoir), à la présidentielle ivoirienne d’octobre prochain, les tractations se poursuivent en coulisses.

Entre les postures des faucons du palais présidentiel qui cherchent à tout prix, à trouver le cheval du RHDP et la pression de hauts responsables qui tentent un passage en force en perspective pour perpétrer le viol de la constitution, en présentant pour un troisième mandat le Président Ouattara, la présidentielle ivoirienne d’octobre embarrasse l’Élysée et inquiète Washington, qui a passé un message hier mercredi au Chef de l’État du Ghana, Ada Akuffo, via valise diplomatique, avant qu’il ne s’envole au Mali. Dessous explosifs d’un agenda caché au palais d’Abidjan.

Ce jeu de yoyo du président Ivoirien, embarrasse l’Élysée et agace Washington. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, Emmanuel MACRON et son cabinet ne veulent pas du tout, entendre d’un troisième mandat du président OUATTARA. Notre source est catégorique : «Paris n’agrée pas une candidature pour un troisième mandat du Président Ouattara » Idem pour Washington qui suit de très près l’évolution de la situation politique de la Côte d’Ivoire.

Selon des informations exclusives autorisées parvenues à Confidentiel Afrique, à la veille de son voyage dans la capitale malienne, où il participe ce jeudi, aux côtés de quatre Chefs d’Etats de la sous-région, pour sauver Ibrahim Boubacar KEÏTA, le Président du Ghana, Ado Akuffo Nana, a reçu un message de la Maison Blanche, via un émissaire américain, pour dissuader Alassane Ouattara de briguer un 3ème mandat.

Selon nos informations, avant le départ sur Bamako, le Président ghanéen, a eu une rencontre avec un émissaire américain mardi 21 juillet.

Assane SEYE-Senegal7

11 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici