L'Actualité en Temps Réel

Coupe du monde 2022 – Avec une forte concurrence chez les Lions, quels milieux au Qatar ?

Nous poursuivons notre focus sur l’effectif des Lions qui candidatent pour une place à la Coupe du monde. Après les short-lists sur les gardiens de but et les défenseurs, nous faisons le tour sur les milieux de terrain qui sont susceptibles de faire partie de la liste d’Aliou Cissé dans quelques jours.

 

Cadre de l’effectif de la Tanière, Idrissa Gana Gueye fait partie des joueurs qui ont la confiance infaillible de Cissé. Présent en sélection depuis 2011, le milieu de terrain d’Everton sera parmi les joueurs qui prendront part feront leur deuxième participation à une Coupe du monde après celle de 2018. Blessé lors du dernier match des Toffees, le plus capé de l’actuel effectif (94 sélections) devrait tout de même aller au Qatar. Son expérience fera du bien fou à l’équipe autant que les autres cadres de l’Equipe Nationale.

Nampalys Mendy

Arrivé en sélection en mars 2021, Nampalys Mendy est aujourd’hui un des pionniers de la Tanière. Installé aux côtés de Gana Gueye, le milieu de terrain de Leicester vit deux mondes différents entre son club et la sélection. Souvent sur le banc des Foxes, le métronome des Champions d’Afrique est souvent titularisé devant la défense. D’ailleurs, il est à l’origine du déplacement tactique de Gana Gueye (devenu relayeur) dans l’entrejeu des Lions. Sans doute, celui qui compte 19 sélections avec l’EN sera au rendez-vous de la 22ième édition du mondial de football.

Pape Matar Sarr

Minot des Lions, Pape Matar Sarr gravit les échelons petit à petit dans la Tanière. Champion d’Afrique et Meilleur Espoir Africain de l’année 2022, le joueur de Tottenham incarne l’avenir de la sélection. S’il ne compte que 10 sélections depuis son arrivée en mars 2021, le milieu de 20 ans devrait prendre part à sa première Coupe du monde. Son manque de temps de jeu avec les Spurs ne sera pas une défaveur pour l’ancien messin. Son profil est intéressant dans le groupe des Lions du fait de son potentiel offensif.

Krépin Diatta

Krépin Diatta est arrivé en sélection juste après ses 20 ans alors qu’il évoluait encore à Bruges (Belgique). Avec 26 capes aujourd’hui, le joueur de l’AS Monaco est cité parmi les milieux de terrain du fait que le sélectionneur national le convoque souvent sur la liste des milieux de terrain. Bien qu’il soit ailier, Diatta est souvent le dépanneur de Cissé en numéro 10 si Mané est sur le côté. Grand absent de la CAN 2021 remportée par ses coéquipiers, il a récupéré de sa blessure et retrouve petit à petit son meilleur niveau avec l’ASM à quelques semaines du coup d’envoi du mondial au Qatar. Malgré son âge, Krépin Diatta est un cadre confirmé des Lions.

Mamadou Loum Ndiaye

Le milieu de Reading (Championship) a souvent été appelé depuis quelques temps par Aliou Cissé. Même s’il fait partie des joueurs habituellement envoyés en tribunes, Mamadou Loum Ndiaye est constant dans les idées d’El Tactico. Avec son gabarit imposant, l’ancien de Porto dispose d’un atout mais est actuellement bousculé par la concurrence avec les arrivées de Pathé Ciss. Sa convocation dans le groupe des 26 ne serait pas une surprise du fait qu’il soit champion d’Afrique.

Moustapha Name

Lorsqu’il quittait Paris FC pour rejoindre le championnat chypriote, Moustapha Name (Pafos FC) avait pris le risque de s’éloigner de la sélection. C’était en tout cas la thèse de Cissé qui disait ne pas accorder trop de crédit aux championnats mineurs et loin du top 5 européen. Mais le milieu de terrain aux 6 sélections est revenu lors du dernier rassemblement des Lions, en septembre dernier. Un des couteaux suisse de Cissé, pouvant dépanner sur le côté droit de la défense, Name possède des arguments solides pour figurer sur la liste des 26 Lions pour le mondial.

Pape Gueye

Pape Gueye est arrivé en force dans la sélection en novembre 2021 et depuis il s’impose de plus en plus dans l’entrejeu des Lions. Souvent mis sur le banc, le milieu de Marseille a souvent apporté de la projection dans le jeu des Lions. Avec déjà 12 sélections à son actif, Pape Gueye est l’un des rares gauchers de la Tanière. Il a toujours été appelé depuis la première fois malgré son nouveau statut de remplaçant avec le coach Tudor de l’OM. Gueye pourrait vivre sa première Coupe du monde au Qatar à 23 ans.

Pathé Ciss

Sa convocation en septembre dernier a été une forte demande des inconditionnels de la Liga. Pathé Ismaël Ciss n’est plus à présenter du fait de ses performances avec Rayo Vallecano. Milieu défensif pouvant également évoluer sur toutes les positions de l’entrejeu, le petit frère de Saliou Ciss devrait prendre part à la Coupe du monde au risque de provoquer l’indignation chez la plupart des Sénégalais. Il est vu comme le profil qui manque à l’Equipe Nationale. Il aura séduit et convaincu son monde lors du match amical des Lions face à la Bolivie.

Cheikhou Kouyaté

Une façon de dire que quoiqu’il advienne, Cheikhou sera au Qatar ? En tout cas, l’ex-capitaine des Lions sera compté parmi les milieux de terrain qui devront bénéficier d’un passeport pour le mondial. Disposant déjà d’une place sur la short-list des défenseurs centraux, Kouyaté (82 sélections) fait partie des milieux de terrain qui ont la confiance et la carte du sélectionneur national. Arrivé dans la Tanière en 2012, le joueur de Nottingham Forest est membre du cercle restreint des Lions qui connaîtront leur deuxième phase finale de Coupe du monde.

Wiwsport avec Senegal7