L'Actualité en Temps Réel

Cour suprême : la plainte du «capitaine Touré» examinée le 24 novembre prochain

La plainte du « capitaine » Seydina Oumar Touré contre l’État du Sénégal, pour contester sa radiation de la gendarmerie, sera examinée jeudi 24 novembre par la Chambre administrative de la Cour suprême. L’audience est fixée à 10 heures, informe Libération.

Le «capitaine Touré» a été radié le 17 juin 2021. Motif : «faute contre l’honneur, la probité et les devoirs généraux du militaire» dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr.

L’ancien gendarme avait jugé cette sanction injuste et saisi la Cour suprême pour être rétabli dans ses droits. Mais depuis qu’il a introduit sa requête, le dossier traine. Récemment, sur les réseaux sociaux, il a pointé la lenteur de la procédure. Sa complainte semble avoir été entendue.

Senegal7