Accueil Actualités Covid-19 au Sénégal : Le Gouvernement prend-t-il en compte le spectre de...

Covid-19 au Sénégal : Le Gouvernement prend-t-il en compte le spectre de la récession ?

Sénégal

Un pays est un Tout tenu d’être régulé en fonction de son économie. En vérité depuis la survenance de la maladie à coronavirus dans notre pays, les autorités ne cessent de prendre des mesures de prévention pour tenter de  contenir  ce virus tueur dont la spécificité est d’avoir grippé tous les secteurs d’activités de la vie nationale. Du coup, la question est de se demander si les économistes à l’instar des médecins sur la pandémie, sont consultés pour voir si notre pays n’est pas entré en récession !

Le diction qui affirme que la politique est l’art de la technique qui fait travailler toutes les autres sciences fausse dès l’abord le débat car, ce n’est point la politique qui éclaire sur des questions stratégiques d’un pays. Si les spécialistes de médecine s’avancent dans la maladie à coronavirus. C’est à juste raison. Sur les questions de sécurisation, les forces de l’ordre et de défense peuvent être mises à contribution. Sur les questions académiques, les enseignants pourraient apporter leurs éclairages. Il en est de même des économistes qui sont prompts à ausculter notre économie en cette période de Covid-19.Mais malheureusement sous nos cieux, ceux qui président aux destinées de notre pays ne croient guère aux spécialistes et leurs éclairages dans leurs domaines de prédilection. Les politiques pour ne pas dire les politiciens prennent tout en charge et tentent à tout-va de prendre des décisions à la place de nos spécialistes. Aujourd’hui, le Covid-19 s’avance à visage découvert après avoir mis aux arrêts tous les secteurs d’activités de la vie nationale. L’avenir s’annonce sombre pour l’écrasante majorité des Sénégalais. Le Gouvernement a-t-il pris la pleine mesure de demander à un pool d’économistes d’évaluer la situation et de voir si notre pays n’est pas entré en récession. Une récession étant une phase de contraction économique qui s’étend sur plus de 6 mois et dont les conséquences peuvent s’avérer fâcheuses pour le pays. La situation économique se détériore de jour en jour, l’avoir des Sénégalais s’amenuise et les industries n’arrivent plus à tourber en rond. Presque, tous les secteurs d’activité sont en régression.la question aujourd’hui est de se demander si le Sénégal n’est pas présentement en, récession économique ? Si Oui, les économistes ont l’obligation de se prononcer et éclairer la lanterne des politiques. A contrario, le pays va droit à une crise sociale sans précédent !

Assane SEYE-Senegal7