Accueil Actualités Covid-19: Cette méthode qui pourrait permettre au Sénégal de stocker le vaccin...

Covid-19: Cette méthode qui pourrait permettre au Sénégal de stocker le vaccin BioNtech/Pfizer

Le recours aux installations de gaz naturel liquéfié (GNL) pourrait être décisif pour le stockage du vaccin anti-covid-19 fabriqué par les laboratoires BioNtech et Pfizer. C’est du moins la proposition faite par un étudiant sénégalais de l’université de Princeton.

Les installations du GNL à Saint-Louis pour stocker le vaccin anti-Covid-19

Dans le cadre de l’exploitation du gaz naturel sur le Champ Grand Tortue/Ahmeyim à cheval sur la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie, il est prévu avec les contractants la mobilisation de financement pour la construction d’installations GNL (gaz naturel liquéfié). Ces installations GNL sont des réservoirs qui, étant sécurisés et isolés, peuvent conserver d’abondantes quantités à des températures d’environ -160°C. Les vaccins contre la covid-19 manufacturés par Pfizer-BioNTech et Moderna nécessitent des températures de stockage de -70°C et -20°C, respectivement. Il est évident qu’une installation GNL. plus probablement située dans la région de Saint-Louis, résoudra quelques obstacles liés au stockage du vaccin.

Occasion d’anticiper l’exploitation du gaz naturel

Cette méthode consistant à faire recours au GNL pour le stockage du vaccin présentent d’autres opportunités. L’objectif est non seulement d’assurer le succès de la campagne de dépistage contre le coronavirus au Sénégal mais aussi par ricochet d’anticiper l’exploitation du gaz naturel du Champ Grand Tortuel Ahmeyim. Par ailleurs, le Sénégal pourra assister ses pays voisins dans l’approvisionnement du vaccin covid-19.

A.K.C – Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici