Covid-19 : Chapeau aux personnels de Santé du Sénégal

0

Gouverner, c’est prêter le flanc, recevoir des coups plus qu’on en donne. Mais ce « sacerdoce » singulier relève de l’audace si l’on consent à affronter la vie d’une nation faite de hauts et de bas. Et Diouf Sarr se place dans cette antre dans un Sénégal accablé par le Coronavirus .Mais pour autant, il urge de rendre à césar ce qui l’appartient. Diouf Sarr, Pr Moussa Seydi,Pr Bousso,Dr Aloyse Diouf et tout le personnel de Santé du pays mérite des acclamations comme le font les Européens le soir quand ces « va-t-en guerre » affrontent les cas déclarés positifs.

Depuis que le Coronavirus s’est déclaré dans notre pays, nombreux sont les Sénégalais qui ne se sont jamais posés la question de savoir comment s’y prennent les personnels de Santé obligés d’aller au front pour affronter les malades au Coronavirus. Quelle mesure de protection prennent nos médecins ,nos infirmiers, nos spécialistes pour prodiguer des soins intensifs à nos malades de ce redoutable virus ? Un virus qui se propage avec célérité et qui peut être partout. Pourtant, ces « va-t-en guerre » n’ont jamais bronché encore moins reculé d’un iota pour affronter cette pandémie qui polarise les quatre coins du globe. Le contexte est grave, la psychose grandissante, la maladie redoutée et les Sénégalais paniqués à l’extrême. Mais comparés à ce qui se passe à l’hexagone où c’est l’hécatombe, il urge de rendre hommage à nos personnels de Santé pour leur combativité, leur patriotisme, et leur prégnance ,nonobstant leurs conditions de travail parfois déplorables. Le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr se démène comme pas possible pour traduire en actes ce que lui dicte son Chef. Les hôpitaux publics comme privés ont mis leurs personnels et leurs structures sanitaires à la disposition de l’Etat afin d’accueillir nos malades du Covid-19. Ces personnels de Santé sont en alerte maximum. Le Professeur Moussa Seydi, chef du Service des Maladies infectieuses de l’hôpital Fann et Docteur Abdoulaye Bousso, directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (COUS),ainsi que le Directeur de Cabinet du ministre de la Santé et de l’Action Sociale,Dr Aloyse Diouf, Pr Ndèye Coumba Kane, directrice scientifique, responsable de la plateforme de biologie moléculaire à l’Institut de Recherche en Santé, de Surveillance Épidémiologique et de Formation (IRESSEF), et tant d’autres spécialistes de la Santé travaillent à accompagner le ministère de la Santé dans sa croisade contre le Covid-19.Les districts des régions de l’intérieur et les médecins qui les dirigent font un travail d’appoint dans le cadre du maillage du territoire national. Bref, tous les personnels de Santé du Sénégal méritent une attention particulière de la part de l’Etat mais aussi des Sénégalais pour qui ils travaillent d’arrache-pied. S’il est vrai que la meilleure des posture pour combler ses personnels de Santé face à la propagation du Coronavirus, c’est de respecter scrupuleusement les consignes de sécurité et de prévention édictées par la tutelle. Mais là où le bas blesse, c’est qu’en temps normal, le peuple Sénégalais n’a jamais été préparé aux épreuves collectives d’une éducation de base pour se prémunir d’une catastrophe qui embarque tout le monde. Mais pour autant, les personnels de Santé méritent d’être acclamés par tous les Sénégalais en cette période à la fois chargée d’électricité et d’angoisse.
Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment