Accueil Actualités Covid-19 : Le discours du Chef de l’Etat isole davantage le Sénégal...

Covid-19 : Le discours du Chef de l’Etat isole davantage le Sénégal de l’espace Schengen

Senegal

Le Sénégal fait figure de pays moins touché par la pandémie à coronavirus  mais cette posture enviable ne l’empêche pas de se voir interdire la circulation dans l’espace Schengen. Les raisons d’une telle bourde diplomatique sont à rechercher dans le comportement réfractaire de nos concitoyens qui n’ont jamais respecté les gestes barrières.

Les ambassadeurs Européens accrédités dans notre pays sont l’œil et la bouche de leurs pays respectifs et ils semblent avoir compris que nos compatriotes sont amnésiques aux gestes  barrières et  aux mesures de prévention édictées par les autorités relativement à la lutte contre la Covid-19.

Si l’Union Européenne en arrive à déclarer  persona non grata le sénégalais dans l’Union Européenne, cela signifie que notre pays n’a jamais maitrisé la maladie à coronavirus et que le pilotage à vue du gouvernement reste la chose la mieux partagée.

Aussi, le discours du Chef de l’Etat de ce lundi a corroboré ce manquement à l’échelle international.

Alors Que les autres Etats du monde se démènent comme de beaux diables pour aider leurs compatriotes à se prémunir de la maladie à coronavirus en prenant des mesures énergétiques et efficaces, les autorités sénégalaises quant à elles ont surtout misé sur  des discours à n’en pas finir.

Si seulement le discours était susceptible de développer notre pays, le Sénégal serait une super puissance.

Le discours du Chef de l’Etat de ce lundi n’aura fait qu’isoler le Sénégal sur le plan diplomatique face à un monstre dont il ne peut se protéger.

Assane SEYE-Senegal7