Accueil Actualités Covid-19 : Les médecins contractuels menacent de quitter les centres de traitement

Covid-19 : Les médecins contractuels menacent de quitter les centres de traitement

médecins

Les médecins contractuels sont très remontés contre leur ministère de tutelle, Abdoulaye Diouf Sarr, qui refuse de leur verser des salaires et des primes de motivation alors qu’ils sont au-devant de la guerre contre la Covid-19.

Le représentant des médecins contractuels dans les centres de traitement, Dr Ousseynou Sarr, renseigne que leurs salaires ont été payés hier vendredi (19 juin) et qu’il reste le paiement des primes de motivation. «Ils ont payé les salaires ce matin, maintenant il reste la motivation.

Ils n’ont même pas commencé à débattre de cela. Ils soutiennent qu’ils ne devraient pas nous payer de motivation.

Ce que nous ne comprenons pas vraiment. Ils disent que nous ne devons pas bénéficier de la motivation Covid et nous ignorons sur quelle base juridique ils s’appuient pour soutenir une telle thèse.

Nous n’avons pas d’interlocuteurs pour le paiement de nos motivations, ils jouent au ping-pong avec nous», fulmine Dr Sarr.

 «Par ailleurs, Dr Ousseynou Sarr affirme que le Sénégal ne connaît pas de déficit de médecins. «  Le gouvernement ne dit pas la vérité», clame-il.

Chaque année, dit-il, près de 250 médecins sortent de la faculté de médecine de Dakar sans compter les autres universités et les deux universités privées. «Depuis 10 ans, certains médecins ont déposé des demandes de recrutement à la fonction publique sans être recrutés*,relate dakarmatin.

Ce, au moment où le gouvernement fait croire à la population qu’il y a un déficit de médecins», tonne Dr Ousseynou Sarr.

Assane SEYE-Senegal7

               

5 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici