Covid-19 : Les voyagistes marocains menacés de faillite à cause de la fermeture des frontières.

0

Hier, environ 200 professionnels représentant des agences de voyages ont manifesté devant le siège du ministère du Tourisme pour exiger des mesures de soutien à leurs activités et à une réouverture des frontières.

Ils ont appelé à Rabat à « sauver » le tourisme, secteur vital de l’économie du royaume, quasiment à l’arrêt à la suite de la reprise de la pandémie de coronavirus.

Patrons comme salariés de tour-opérateurs ont également réclamé l’ouverture d’un dialogue avec les autorités face à « l’effondrement dramatique » du secteur depuis le début de la pandémie.

« Ayez pitié de l’économie et du peuple », pouvait-on lire sur une pancarte.

Tous les vols de passagers au départ et à destination du Maroc sont suspendus depuis le 29 novembre et au moins jusqu’au 31 janvier en raison de la flambée du variant Omicron.

Face aux critiques, la ministre du Tourisme Fatima-Zahra Ammor s’est engagée à appliquer urgemment un vaste plan de soutien. Une aide mensuelle de 2.000 dirhams (environ 190 euros) a été promise aux salariés du secteur pour le dernier trimestre de 2021.

 

CATHERINE MALOU-SENEGAL7

Leave a comment