Criminalisation de l’homosexualité – Me Moussa Diop : « le Sénégal n’est pas un pays islamique »

0

L’association And Samm Jikko Yi avait initié une pétition contre la promotion de l’homosexualité au Sénégal .Et une proposition de loi pour sa criminalisation portée par 11 députés dont Mamadou Lamine Diallo, Cheikh Bamba Dièye pour ne citer que ceux-là ,  a été rejetée mercredi par le bureau de l’Assemblée nationale au motif que la loi sénégalaise punit déjà sévèrement l’homosexualité par des peines de prison. Interrogé sur le sujet à l’émission Grand Jury de la Rfm, ce dimanche. Me Moussa Diop affirme que le Sénégal n’est pas un pays islamique.

En phase avec le bureau de l’Assemblée Nationale, Me Moussa Diop avance dans un premier temps que le Sénégal n’est pas un pays islamique. Deuxième chose, souligne-t-il :  » y a un texte qui punit ces actes. Tout ce qui est demandé aujourd’hui c’est de renforcer et de durcir les sanctions passant de 1 à 5 ans menant on va dire de 5 à 10 ans, criminaliser. Moi je pense que les textes qui sont là suffisent largement pour lutter contre ces pratiques. Y a pas besoin d’aller corser. »

Il ajoute : « Demain on va vous interdire les réunions, parce que ces associations auront pris le relais, pour dire, ya plus de cérémonie de danse , s’habiller comme ça devient une infraction .Il faut toujours être un homme de mesure. Moi je me limite à la législation actuelle. Et je ne vois pas tout ce tôlée là ça ne sert à rien du tout. Le Sénégal a dit , qu’il ne va légiférer pour accepter et valider l’homosexualité, le président l’a dit plusieurs fois devant des chefs d’Etat mêmes d’Amériques qui étaient venus à Dakar. Moi je pense qu’il faut aller travailler et développer ce pays et non être dans des détails. »

Diaraf DIOUF Senegal7

Leave a comment