L'Actualité en Temps Réel

Crise à la RTS : Ces illustres journalistes mis au frigo par Racine Talla

La Radiodiffusion télévision Sénégalaise (RTS) traverse des moments difficiles entrainés par des relations très heurtées entre le directeur général Racine Talla et le collège des délégués. Plusieurs conséquences découlent de cette crise profonde qui impacte considérablement sur la qualité de travail de ce média de service public.

Certains salariés de la télévision nationale sont en croisade contre les pratiques du directeur général Racine Tall. Ce dernier a engagé une lutte contre tout journaliste de la boite, membre du syndicat synpix Cnts RTS. C’est ainsi que beaucoup de journalistes de renommée ont tout simplement été mis au frigo depuis plusieurs années par Racine Talla pour avoir refusé catégoriquement de le soutenir, d’après Ismaila Diop, membre du syndicat synpix Cnts et agent de programme à la RTS.

« Racine Talla a commencé par démettre des directeurs et les membres du syndicat porteurs de responsabilité, un par un », signale d’emblée Ismaila Diop, dans un entretien avec Senegal7. Plusieurs figures emblématiques de la télévision nationale ne sont plus visibles sur le petit écran. Eh bien c’est le fait du DG politicien.

« Des journalistes comme Cheikh Traoré, Oumy Ndour, Alassane Cissé, Cheikh Diop, Pape Atoumane Diaw, René Massiga Diouf, Issa Thioro Gueye, Habibou Mbaye, Marieme Samba, Khady Aidara (100% délires), Ibrahima Diédhiou, le présentateur vedette du 20h, ont été tout bonnement écartés pour la simple raison qu’ils n’ont pas manifesté leur soutien au Directeur général Racine Talla », révèle le célèbre présentateur des émissions « Xel du doy » et « Deñ kumpa ». Pourtant, paradoxalement, précise l’agent de programme, tous ces journalistes mis au frigo perçoivent régulièrement leur salaire.

A.K.C – Senegal7