Crise scolaire : l’invite de la Lsdh au Gouvernement

0
La Ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh) qui s’est par ailleurs félicitée de la reprise des négociations entre les syndicats d’enseignants et le gouvernement, invite les autorités à aller vers une politique juste et équitable dans une logique de mettre fin aux nombreuses frustrations dans tous les secteurs de la fonction publique.
‘ La Ligue sénégalaise des droits humains se félicite de la reprise des négociations entre le gouvernement du Sénégal et l’Intersyndicale des enseignants regroupée autour du G7. Nous exhortons les deux parties à ne ménager aucun effort en vue d’une solution rapide qui préserve et garantisse le droit à l’éducation de générations entières de jeunes Sénégalais « , a laissé entendre Me Assane Dioma Ndiaye.
 
Par ailleurs, le président de la Ligue sénégalaise des droits humains a invité particulièrement le gouvernement à adopter une politique indemnitaire juste et équitable qui endigue et fasse disparaître les frustrations dans les secteurs de la fonction publique. Il faut rappeler que la rencontre d’hier samedi, entre le gouvernement et l’intersyndicale s’est soldée par un nouvel échec, et ce, malgré une enveloppe de 90 milliards proposée par l’Etat.
 
Les deux parties vont se retrouver jeudi prochain pour tenter d’arrondir les angles. Il faut cependant souligner que parmi les points d’accord de l’intersyndicale, figurent également les indemnités de logement, de contrôle et d’encadrement, entre autres.
Diaraf DIOUF Senegal7
Leave a comment