Dakar-Plateau : le maire Alioune Ndoye accusé de bloquer l’inscription des jeunes

Le maire socialiste de la commune de Dakar-Plateau est accusé par Pastef de bloquer volontairement la délivrance des certificats de résidence de jeunes qui souhaitent s’inscrire sur les listes électorales. Il se serait «sans aucune base légale, autoproclamé seul signataire de ce document administratif. Il a ainsi de facto dessaisi les officiers d’état civil, les commissariats de police, les brigades de gendarmerie ainsi que les préfectures de leur compétence à délivrer les certificats de résidence».

A Thiès et Grand-Dakar également les maires, membres de la mouvance présidentielle sont accusés de traîner les pieds pour délivrer le fameux document administratif nécessaire à l’obtention de la carte d’identité nationale. La loi dis- pose que l’inscription sur les listes électorales se fait exclusivement sur présentation de la carte d’identité nationale Cedeao. Or, pour avoir cette carte, la personne qui ne s’est jamais inscrite sur les listes électorales doit impérative- ment disposer d’un extrait de naissance et d’un certificat de résidence.

Les élections locales sont prévues le 23 janvier de l’année prochaine. La révision exceptionnelle des listes électorales a démarré le 31 juillet et se termine le 14 septembre. C’est dire que les primo-votants ont très peu de temps pour accomplir ces formalités administratives. Malgré tout, de nombreux candidats à ces élections ont investi les réseaux sociaux pour expliquer aux jeunes les modalités d’obtention de la carte d’identité nationale.Nos tentatives d’entrer en contact avec le maire du Plateau sont restées vaines.

Source Walf avec Senegal7