L'Actualité en Temps Réel

Dangers du COVID-19 : Le consortium SUNU DAARA plaide l’accélération du retrait des enfants de la rue (Communiqué)

0

Le consortium SUNU DAARA réunissant six (6) associations de défense de droits des enfants s’inquiète du sort des enfants talibés qui continuent de déambuler dans les rues. Dans ce contexte de propagation rapide et dangereuse du Covid-19, le consortium demande l’accélération du retrait des enfants de la rue, mais également une visite médicale pour tous accompagnée d’un test de dépistage avant leur retour auprès de leurs familles respectives. Nous vous proposons in extenso le communiqué que le consortium SUNU DAARA a pondu ce lundi.

Réunies par des objectifs communs que sont l’éradication de la mendicité des enfants et leur retrait de la rue, les associations “Help The Children”, “Racines de l’espoir”, “Petites gouttes”, “Empire des enfants”, “Équipe Aidons les Talibés”, “Africa Better Days” ont décidé, d’un commun accord, d’unir leurs forces et leurs influences pour trouver une solution définitive à ce fléau qu’est l’exploitation et la marginalisation des enfants.

C’est donc au sein d’une communauté dénommée SUNU DAARA, officiellement mis sur pied le 25 janvier 2020, que nous réfléchissons et menons toute démarche censée nous amener, dans un avenir proche, à la concrétisation des objectifs précités. Ce noyau est ouvert à toutes les personnes ou groupes de personnes qui ont le même but.

Nos multiples initiatives ont permis à des milliers de talibés de s’épanouir, de vivre dans un meilleur environnement, d’avoir accès aux soins, de recevoir une éducation de qualité (coranique et français) et d’être en contact permanent avec leurs parents.

Cette lutte qui est notre depuis plus d’une dizaine d’années revêt en cette période de pandémie du coronavirus un manteau particulier. En effet nous demandons l’accélération du retrait des enfants de la rue, mais également une visite médicale pour tous accompagnée d’un test de dépistage avant leur retour auprès de leurs familles respectives, que ceux d’entre eux qui n’ont pas de maison familiale pour les accueillir soient logés et pris en charge par le ministère de la santé et de l’action sociale.

Toutefois, les 6 associations membres gardent leur souveraineté absolue.
Le bureau exécutif du collectif « Sunu Daara » , chargé d’exécuter la feuille de route fixée, est composé comme suit :

Président :
Djibril BOKOUM ( fondateur de Équipe Aidons les Talibes)

Vice-présidente :Sophie GUEYE (Presidente fondatrice des Racines de l’espoir)

Secrétaire général : Waly Édouard NDIAYE (fondateur de Help the street children)

Adjointe : Mamy Fatou FAYE (membre des petites gouttes)

Trésorier :Momar FALL (Président fondateur des Petites Gouttes)

Chargé relation extérieure : Alioune DIAW (Coordonnateur de Africa Betters Days)

Chargé de la communication : Alassane DIAGNE ( Coordonnateur à l’empire des enfants)

Nous espérons qu’à la prochaine journée des talibés, notre message portera que sur des acquis au bénéfice de ces enfants.

Fait à Dakar le 20 avril 2020
SUNU DAARA

laissez un commentaire