Dans la seule journée : Macky limoge 3 Dg

0

Ce lundi 21 octobre 2019 est une journée noire pour Samba Ndiaye Seck, Moustapha Ka et Sory Kaba, tous des Directeurs généraux. Ils ont tous été limogés pour «fautes graves» selon la présidence de la République.

Samba Ndiaye Seck et Moustapha Ka limogés dans l’affaire Karim

Leurs propos tenus lors de la dernière session du comité des Droits de l’homme de l’Onu ne sont pas restés sans conséquences. En effet, Samba Ndiaye Seck, Directeur de cabinet du Secrétaire d’État chargé des Droits Humains et de la Bonne Gouvernance, et Moustapha Ka, Directeur des Droits de l’Homme, ont été relevés de leurs fonctions, renseigne iRadio.

Une sanction avec effet immédiat, informent-ils. Cela fait suite à leur convocation par le ministre de la Justice, Me Malick Sall qui leur a demandé des comptes sur le discours qu’ils ont tenu au comité des Droits de l’homme de l’Onu sur une éventuelle réhabilitation de Karim Wade par la justice sénégalaise.

Sory Kaba paie sa sortie contre un 3e mandat de Macky

Le chef de l’État n’a pas perdu du temps pour se séparer de son Directeur chargé des Sénégalais de l’Extérieur. Sory Kaba, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été démis de ses fonctions par décret présidentiel ce jour, selon un communiqué signé de la porte-parole du gouvernement. Il est remplacé à son poste par Amadou François Gaye, expert financier.

Dans l’émission Grand Jury de la RFM, M.Kaba avait déclaré que «Macky Sall entame son dernier mandat à la tête du Sénégal. La Constitution lui interdit de faire un troisième mandat. Notre constitution a été verrouillée. Deux mandats pas plus. Il n’y a aucune possibilité de rétroactivité».
senegal7

Leave a comment