Daouda Mine à Antoine Félix Diome : “Il doit se garder de se tromper dans l’interprétation du texte”

1

Le journaliste Daouda Mine s’est prononcé sur les menaces du ministre de l’intérieur visant le parti Pastef qu’il accuse de recourir à des financements venus de l’étranger, le journaliste a invité Antoine Diome à ne pas se tromper dans l’interprétation du texte, « le ministre de l’Intérieur a bien le droit de rappeler les textes en matière de financement des partis politiques, mais il doit se garder de se tromper dans l’interprétation des textes », a-t-il écrit sur sa page facebook. Daouda Mine soutient ainsi qu’aucun texte n’interdit à un parti de recevoir de l’argent provenant de l’étranger.

Senegal7

Show Comments (1)