L'Actualité en Temps Réel

« De la clochardisation » : Le coup de gueule du médecin-urgentiste, Boubacar Signate

Une victime de violences en générale, de violences sexuelles en particulier, notamment de viol peut parfaitement être confuse dans ses déclarations. Elle peut se tromper de date, de lieu, d’heure. Elle peut aussi se perdre dans ses versions. Cela n’enlève en rien le fait qu’elle puisse avoir été victime de violence sexuelle, voir de viol et qu’on doit la croire jusqu’à preuve du contraire, c’est ma conviction.
Depuis le début de cette affaire, je n’ai jamais fais de post là-dessus, mais là, il faut quand-même commencer à en parler. Que l’on soit partisan ou adversaire, que l’on soit d’accord ou pas, qu’on l’accepte ou pas, l’évolution de la trajectoire politique de Ousmane Sonko fait de lui le très probable futur président de la République du Sénégal. Le Président sortant, avec ou sans 3ème candidature, à de forces chances d’être battu à plate couture si les élections avaient lieu aujourd’hui.
L’état du Sénégal, son Président actuel, son parti au pouvoir et les militants de ce parti s’attellent une clochardisation abjecte de celui qui, peut-être dans un an pourrait être nos yeux, nos oreilles, notre bouche et le représentant légitime d’un pays qui s’appelle le Sénégal, c’est à dire LEUR PRÉSIDENT.
D’adversaires politiques, on est passé à ennemis politiques et bientôt à antipatriotiques tout simplement. Je mets dans ce dernier lot les neutres qui, souvent et très maladroitement, essaient de renvoyer dos à dos les différents protagonistes.
D’une présumée victime d’agression sexuelle, nous sommes en passe d’être devant une présumée menteuse compulsive avec à ses côtés un avocat bouffonnisé et une coach des plus douteuses. A trois, ils rendent un très mauvais service à toutes les potentielles victimes de violences sexuelles.
Cette farce de mauvais goût a assez coûté en vies humaines, en dégâts matériels, en conséquences économiques, sociales, politiques, assez coûté à l’image du pays, en divisions régionalistes et ethnicistes, et devrait s’arrêter maintenant. Nous ferions mieux de mettre un terme à cette clochardisation du potentiel Président de notre pays, il y va de notre intérêt à tous.
Par Boubacar Signate, Médecin-urgentiste

A LIRE AUSSI : DERNIÈRE MINUTE : FADILOU KEITA DE PASTEF ARRÊTÉ