MINE DE SABADOLA:Teranga Gold réalise une production record de 57.557 onces d’or entre avril et juin 2017

0

Faisant le bilan opérationnel de son exploitation du deuxième trimestre à Sabodala, Teranga Gold a fait état de bons résultats. Pour les mois d’avril, mai et de juin 2017, la compagnie minière a réalisé une production record de 57.557 onces d’or dans sa mine de Sabodala, située dans la région de Kédougou.

Le secteur de l’extraction de l’or est lucratif pour les sociétés concessionnaires qui s’activent dans le Sénégal Oriental. C’est ainsi que plusieurs compagnies, après leurs licences, ont obtenu des concessions pour opérer dans le Sénégal Oriental, faisant du Sénégal un pays producteur et exportateur d’or. Ainsi, Teranga Gold Corporation fait partie des compagnies qui font les meilleurs profits dans leur mine d’or. Dans son bilan opérationnel du deuxième trimestre 2017, la compagnie a présenté des résultats satisfaisants. D’après le document, d’avril à juin 2017, Teranga Gold, compagnie listée sur ASX et TSX, a produit un record de 57.557 onces d’or à sa mine de Sabodala, au Sénégal Oriental. Cela porte la production du premier semestre de l’année à 114.460 oz. Cette performance, fruit de l’optimisation réalisée l’année dernière sur l’usine de traitement, traduit la bonne évolution des opérations à Sabodala et permet à la compagnie de maintenir ses prévisions de production annuelle. «Nous sommes en bonne voie pour atteindre notre objectif de production de 205.000 oz à 225.000 oz d’or pour l’année globale», déclare le Pdg Richard Young.

Teranga Gold réalise un bénéfice de 11 milliards en 2014-2015

En outre, le World Mining Congress avait annoncé un bénéfice de 11 milliards à l’exercice de 2014-2015 pour la société Teranga Gold Capital qui exploite la mine d’or de Sabodala. On annonce aussi qu’une seconde mine sera exploitée à Mako près de Kédougou.

La production aurifère du Sénégal a atteint 6,588 tonnes en 2014, selon les derniers chiffres compilés dans le World Mining Data 2016, rapport annuel réalisé par le World Mining Congress. Elle est assurée essentiellement par Sabodala Gold, qui produit en moyenne 210.000 onces d’or par an (environ 6 tonnes) depuis 2012.

Par ailleurs, la compagnie a rapporté que son Conseil d’administration a approuvé un investissement de 10 millions de dollars australiens, soit plus de 5 milliards de francs Cfa, pour faire avancer le projet aurifère Banfora, au Burkina Faso. Les fonds serviront à améliorer les infrastructures du site et démarrer les études d’ingénierie, préalables à la réalisation d’une étude de faisabilité et la prise d’une décision de développement.

Leave a comment