Décès de François Mancabou : les avocats internationalisent le combat

L’affaire François Mancabou, le seul membre supposé du commando de la «Force spéciale» qui n’a pas été inculpé et envoyé en prison décédé à l’Hôpital Principal prend une dimension internationale.

Face à la presse aujourd’hui, la famille et les avocats annoncent une plainte en France contre plusieurs autorités du Sénégal. Ce, après de nouveaux prélèvements réalisés sur le corps du défunt,

La famille de François Mancabou a déposé, en France, aux Usa, une plainte qui vise plusieurs personnalités de ce pays dont le procureur de la République, le directeur de la police nationale, le commissaire Bara Sangaré, le directeur de l’Observatoire des lieux de privations des liberté, le directeur de l’hôpital principal… ont laissé entendre Mes Amadou Diallo à partir du siège de Amnesty International à Dakar et Patrick Kabou qui était en duplex de la France. Ses robes noires qui qualifient la mort de François Mancabou de crime, continuent d’affirmer que leur client a été torturé.

Diaraf DIOUF Senegal7