Accueil Actualités Décès lors des manifestations: Amnesty saisit la justice

Décès lors des manifestations: Amnesty saisit la justice

Les crimes commis lors des émeutes pour la libération de Ousmane Sonko ne resteront pas impunis, selon seneweb.

Amnesty, qui a recensé 12 morts et 400 blessés, a enclenché une procédure judiciaire pour faire la lumière sur ces crimes.

L’organisme de défense des droits humains a commis 10 avocats pour défendre les familles des victimes.

Fanta DIALLO BA-Senegal7