L'Actualité en Temps Réel

Découvrez le onze de rêve de Lewandowski sans Messi et sans Ronaldo !

0

En marge de la rencontre cruciale entre Liverpool et le Bayern Munich comptant pour les huitième de finale aller de la ligue des champions, Robert Lewandowski s’est confié au micro de Telfoot. L’attaquant polonais en a profité pour dévoiler son onze de rêve. Une équipe qui a très fière allure sur le papier mais qui présente quand même une particularité assez étonnante, l’absence étonnante de Lionel Messi et de Cristiano Ronaldo.

Robert Lewandowski s’est lui aussi prêté au jeu du fameux « onze de rêve ». L’attaquant du Bayern nous a concocté une composition d’équipe que les plus sceptiques n’auraient pas osé. Se passer de Messi et Ronaldo à l’heure où les noms des deux superstars et le football sont devenus indissociables, fallait vraiment le faire. C’est foutrement osé mais cela n’empêche pas quand même pas le polonais de dresser une sacrée équipe de football.

Dans les cages, il choisit de placer sa confiance sur Gianluigi Buffon. Le légendaire gardien de but italien est une muraille à lui tout seul. Lewandowski n’y va pas par quatre chemins : « C’est le meilleur gardien du monde. J’ai joué contre lui deux ou trois fois. Je lui ai même mis deux buts, peut-être trois, je ne sais plus. Il est incroyable et sa carrière aussi » clair et limpide, Manuel Nuer appréciera. Pour accompagner Buffon, le polonais a choisi une charnière centrale très compacte composée de Lothar Matthäus et de Fabio Cannavaro. Deux champions du monde français sont quand à eux chargés d’animer les couloirs. Il s’agit de Lilian Thuram et de Bixente Lizarazu qui est également passé par le Bayern Munich.

Au milieu c’est du très haut niveau et là Lewandoswki ne déroge pas à la règle et choisit ce qui se fait de mieux. Une association Zinedine Zidane – Ronaldinho. On note quand même une absence de sentinelle. Sur les ailes, les honneurs reviennent au spice boy David Beckham ainsi qu’a son coéquipier du Bayern Munich Franck Ribéry. Ces deux pourvoyeurs de ballon seront chargés d’alimenter devant la paire Thierry Henry – Ronaldo. Et ce n’est pas Cristiano car Lewandowski a bien précisé qu’il s’agissait d’Il fenomeno, le brésilien Luis Nazario de Lima.

laissez un commentaire