Accueil Actualités Dékhlé-Inauguration mausolée Lat Dior : Bassirou Diop fustige la politisation de...

Dékhlé-Inauguration mausolée Lat Dior : Bassirou Diop fustige la politisation de l’événement

On ne parlera jamais assez de Lat Dior Ngoné Latyr Diop, ce héros national du Sénégal qui aura résisté aux colons Français au péril de sa vie pour sauvegarder la dignité et l’indépendance  de notre pays. Aujourd’hui, c’est  Bassirou Diop, son représentant légitime qui travaille d’arrache-pied pour perpétuer son œuvre. Seulement des politiciens véreux proches de la famille se sont invités à l’évènement pour détourner l’argent offert par le Chef de l’Etat Macky Sall  au détriment du représentant légitime.

Beaucoup d’eau continue de couler sous les ponts de la famille Lat Dior Ngoné Latyr Diop à Dékhlé, fief historique du célèbre résistant de tous les temps  qui continue de faire la fierté du Sénégal à travers les siècles. Mais Bassirou Diop, héritier légitime du Damel du Cayor et initiateur patenté de ses grandes œuvres ne comprend toujours pas tout ce beau monde qui s’active autour du travail remarquable qu’il a abattu pour ressusciter Dékhlé et son résistant connu du monde entier. En synergie avec son conseiller en Com, Mamadou Diop et Aziz Guissé, ils ont décidé de porter le combat de la restauration des œuvres de leur grand-père. En effet depuis 2015,ils  n’ont de cesse d’organiser des rencontres pour  mettre sur pied ce projet « Lat Dior » à court, moyen  et d’un Mausolée à Dékhlé, d’un musée en accord avec les autorités et la réhabilitation de plusieurs projet autour de ce monument historique. Ils y ont associé toute la famille Diop et des gens de bonnes volontés. Même la grande muette a apporté sa contribution, ainsi que le ministère de la Culture. D’ailleurs plusieurs activités ont eu lieu dans ce lieu mythique : exposition, le 3 novembre 2018, consultation médicale gratuite le 3 novembre de la même année. Ajoutés aux 600.000 FCFA relevant de la cotisation des membres de la famille Diop supervisée par  Bassirou Diop. Ainsi, au cours de ces diverses activités, des dépenses énormes ont été faites : Plusieurs Bus climatisés ont été affrétés pour le transport des visiteurs convergeant à ce lieu mythique. Mais comble du destin, des politiciens proches de la famille ont vite fait de créer des dissensions au sein de l’organisation afin de pouvoir procéder à la récupération de l’événement. Pape Dieng, Ibrahima Masseck Ndiaye en sont les maîtres d’œuvre. Et lors de l’inauguration du Mausolée par le Président Macky Sall qui les a laissé une enveloppe  de 9 millions de FCFA au total, ces « récupérateurs d’un genre nouveau se sont jetés sur les fonds pour en faire ce qu’ils veulent au mépris de la préservation de ce « patrimoine national »  qui était l’objectif de Bassirou Diop et Mamadou Diop. Ces derniers qui ont porté ce projet jusqu’à terme en appellent à la diligence des autorités pour que toute la lumière soit faite sur ce détournement d’objectif opéré par le DG de la Sonacos et Ibrahima Masseck Ndiaye. Pour Bassirou Diop et Cie, ce Mausolée de Lat Dior Diop est un patrimoine national et non l’œuvre de politiciens véreux qui ne travaillent que pour leurs poches.

Assane SEYE-Senegal7