Département de l’économie, du plan et de la coopération : Oulimata Sarr décline ses priorités

Crise sanitaire, emploi des jeunes et des femmes, cherté de la vie, inflation galopante, secteur privé national, compétitivité de l’économie sont entre autres les défis auxquels fera face le nouveau ministre de l’Économie, du plan et de la coopération. Une démarche fast track en bandoulière, Oulimata Sarr a décliné ses priorité lors de la passation avec le ministre sortant Amadou Hott.

« Nous nous attèlerons en mode fast-track à faire face aux défis du moment, liés à la crise sanitaire, à l’emploi des jeunes et des femmes, la cherté de la vie avec l’inflation galopante, le panier de la ménagère, les soucis du secteur privé national et la compétitivité de notre économie. Aussi, je sais que nous pouvons compter sur les partenaires bilatéraux et multilatéraux du Sénégal », a-t-elle déclaré.

Au sujet de ses priorités, Oulimata Sarr s’engage vers l’accélération du programme de la compétitivité de l’emploi (PACE) et de ses composantes ainsi que la mobilisation de ressources additionnelles auprès de partenaires plus large. Elle tend aussi la main à son collègue du ministère des finances, Moustapha Bâ pour une collaboration payante entre deux secteurs qui restent étroitement liés.

A.K.C – Senegal7