Accueil Actualités Départementalisation de la ville de Dakar : Macky redoute le...

Départementalisation de la ville de Dakar : Macky redoute le syndrome du Pds !

Il n’y a point à chercher une aiguille dans une botte de foin. Le Chef de l’Etat Macky Sall redoute foncièrement de perdre encore la ville de Dakar qu’il n’a  d’ailleurs jamais pu gagner depuis sa prise de pouvoir. En effet l’enjeu des élections locales est d’importance et pour ne pas être rattrapé par le syndrome du Pds en 2009,le Président Sall chercherait par tous les moyens à départementaliser la ville de Dakar afin de pouvoir nommer le maire par décret. Une véritable hérésie !

Le Président de l’Alliance pour la  République (Apr) par ailleurs Chef de l’Etat est entrain de s’illustrer encore sur ses manœuvres politiciennes qui ont presque jalonné son magistère. Ce qui l’importe, c’est d’obtenir  tout ce qu’il veut, peu importe les moyens utilisés .

Le maire de Dakar est une personnalité très importante  au sein de l’échiquier politique national. L’on a vu comment l’ancien maire de Dakar Khalifa Sall a été injustement poursuivi dans le cadre de la caisse d’avance de sa municipalité.

Il a été révoqué et  emprisonné. Mais  cela n’aura pas permis au Président Sall de faire tomber la ville de Dakar dans son escarcelle. Ce qui fait que la question de la suppression de la ville de Dakar revient toujours au-devant de la scène politique nationale.

La majorité voudrait par tous le smoyens l’ériger en département pour de guerre lasse en avoir une prise définitive. Le ministre Oumar Guèye ne voit pas la pertinence de maintenir la ville de Dakar et justifie sa position par le Code général des collectivités territoriales, « la ville de Dakar, tout comme les 4 autres villes (Pikine, Guédiawaye, Rufisque et Thiès) n’ont pas leur raison d’être…

La situation de Dakar est hybride. Logiquement, si l’on s’en tient au Code général des collectivités territoriales, il y aura un département : Dakar et ses 19 communes. La ville n’a pas sa raison d’être. On ne peut être en même temps département et commune. Aujourd’hui, nous devons nous conformer au code.

C’est à dire, l’existence de deux entités que sont le département et la commune, a soutenu Oumar Gueye. Et comme en 2009,le Pds avait perdu la ville de Dakar ainsi que plusieurs collectivités locales du pays ,cela a précipité sa chute en 2012.

C’est ce syndrome qui empêcherait au Chef de l’Etat Macky Sall de dormir du sommeil du juste. Toutes ces manœuvres tendant à ériger la ville de Dakar en département ne serait qu’une logique politicienne  pour faire tomber la capitale  dans son escarcelle en perspective des prochaines élections locales .

Et le ministre Omar Guèye joue le jeu de son camp en voulant faire croire que le Code des  collectivités Territoriales ne connait que le département et la commune et non la ville. Ce qui ne tiendrait pas la route  d’autant que dans ce dit Code (chapitre 5) et 20 articles (article 167 à 187) lui sont consacrés selon le journal les Echos.

La vérité est que Macky redoute le syndrome du Pds de 2009 et comme il nourrirait l’ambition de briguer un 3e mandat aux antipodes de la charte fondamentale, il manœuvre pour s’arracher la ville de Dakar. Ce que les Sénégalais et les Dakarois n’accepteront jamais !

Assane SEYE-Senegal7

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici