Dérives sur les réseaux sociaux: Après Serigne Mountakha Mbacké, le khalife de Thiénaba alerte !

L’utilisation des réseaux sociaux par certains sénégalais commence à inquiéter les chefs religieux. Après le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké qui a mis en garde contre les dérives sur les réseaux sociaux lors de la cérémonie officielle du grand Magal 2021, c’est au tour du Khalife de Thiénaba d’alerter sur les attaques entre familles religieuses dans ces réseaux, des fois très mal utilisés.

Le khalife de Thiénaba Baye Assane Seck, par la voix de son porte-parole, a lancé, dimanche, une mise en garde contre les agressions verbales entre familles religieuses musulmanes, par réseaux sociaux interposés. Dans une déclaration retransmise en direct sur Thiénaba TV, une chaîne de télévision locale, son porte-parole Ngagne Demba Sarr a indiqué que Baye Assane Seck recommande d’éviter de polémiquer sur les réseaux sociaux, car cela détruit les étroites relations entre familles religieuses que les anciens ont tissées.

Se faisant à travers cette déclaration le porte-parole des guides de toutes ces familles religieuses, qui n’ont aucun intérêt dans ces comportements, il invite ceux qui disent parler en leur nom sur les réseaux sociaux et sur les plateaux de télévision à veiller à n’agresser aucune sensibilité religieuse.

Lors du Magal de Touba 2021, dans le message du Khalife Général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké délivré par Serigne Sidy Mokhtar Kâ, ce dernier a évoqué les dérives sur les réseaux sociaux où le tissu social se détériore, les drames se multiplient, les photos et les vidéos brisent des mariages, des personnes sont dénigrées, des familles disloquées, etc.

Les responsabilités étant partagés, charge aussi aux autorités et organes de régulation de prendre toutes les dispositions pour veiller au mieux à un usage positif des réseaux sociaux

A.K.C – Senegal7