Accueil Faits Divers Dernière minute- Agression à Zac Mbao: Du nouveau sur l’affaire

Dernière minute- Agression à Zac Mbao: Du nouveau sur l’affaire

Profitant du calme des quartiers de la banlieue au lendemain de la Tabaski, trois (3) agresseurs ont ourdi leur plan pour déplumer le sieur Ousmane Ndoye à son domicile à la Zac Mbao. Pourtant, la victime était très familière au chef de bande qui s’était présenté à lui comme un chef pâtissier.

La vidéo surveillance a tout déjoué

D’ailleurs, leurs relations se sont consolidées par le projet d’un complexe qui intègre une boulangerie pâtisserie et un restaurant en phase de réalisation par la victime. Babacar Sané qui avait l’habitude d’accompagner Ousmane Ndoye auprès de fournisseurs de fours et de matériels de boulangerie n’avait d’yeux que pour les liasses que gardaient la victime dans sa mallette qu’il avait toujours en bandoulière. Mais ils ont été trahis par un système de vidéosurveillance monté devant une quincaillerie à la devanture de laquelle tout le plan de l’agression a été déroulé.

Le film

Ousmane Ndoye a eu la surprise de sa vie lorsqu’un des agresseurs a fait irruption dans le chantier du projet avec une hache avant de menacer une femme de ménage. Il finira par lui arracher la mallette qui contenait 600 000 frs, des documents et d’autres effets personnels de Ousmane Ndoye avant de vider les lieux sur une moto qui l’attendait aux alentours.

Les agresseurs arrêtés

C’est suite à une plainte déposée à la Section de recherches par la victime que les pandores sont mis aux trousses des agresseurs. Babacar Sané a été arrêté à Ngor le lendemain et son acolyte cueilli à Grand Yoff. Selon nos informations, le conducteur de la moto est activement recherché.

Rappel

L’agression s’est passée au chantier d’un complexe qui intègre une boulangerie pâtisserie et un restaurant à Zac Mbao.

Senegal7 avec Senego

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici