Des ressortissants sénégalais arrêtés avec de faux visas Ougandais

Les agents de l’immigration de l’aéroport international d’Entebbe (Ouganda) ont  arrêté deux ressortissants sénégalais en possession de 51 passeports avec de faux visas Ougandais. Selon les médias locaux, ils ont été arrêtés peu après avoir embarqué sur Emirates Airlines en direction du Sénégal.

« Nous les avons arrêtés et nous enquêtons sur la source de leurs activités que  soupçonnons d’être liée à quelqu’un en Arabie Saoudite », a déclaré aux médias Ougandais, Mundeyi Simon Peter, responsable des relations publiques au ministère Ougandais de l’intérieur. Les deux suspects aux initiales S.F.D et M.A ont été arrêtés avec un Ougandais identifié B. A, constate Senegal7.

Sur les 51 passeports, sept appartiennent à des résidents de la République de Gambie. Les deux suspects seraient propriétaires d’agences de voyage au Sénégal. Lors de leur interrogatoire, ils ont avoué avoir engagé B.A pour obtenir des visas pour l’Arabie Saoudite au profit de leurs clients restés au pays.

Mundeyi Simon Peter a précisé que les suspects seront traduits en justice puis expulsés après avoir payé des amendes. Il a ajouté que le gouvernement Ougandais remettra ensuite les passeports aux gouvernements respectifs « puisque les passeports ne sont pas la propriété du gouvernement Ougandais », révèle Walf Quotidien.

Assane SEYE-Senegal7