Accueil Education Désaccords entre Etat et Syndicats : Les enseignants exigent le départ...

Désaccords entre Etat et Syndicats : Les enseignants exigent le départ de Serigne Mbaye Thiam

Par ces temps qui courent, le ministre de l’éducation nationale, Serigne Mbaye Thiam se retrouve dans une mauvaise passe. Après le scandale de deux de ses proches trempés dans le dossier des élèves-maîtres renvoyés, voilà que  la Fédération des enseignants du Sénégal (Feder)  est   montée au créneau pour réclamer son départ sans condition pour avoir  refusé de négocier  avec elle.

La Fédération des enseignants du Sénégal (Feder) réclame  le départ sans condition du ministre de l’éducation nationale, Serigne Mbaye Thiam. A l’origine de leur courroux, le non-respect  des accords signés avec le gouvernement et le refus de celui-ci d’ouvrir une « négociation collective « .En effet par la voix de son coordonnateur national, Dame Mbodj, la Fédération qui était dans les rues de Kaolack hier, dénonce le non-respect des accords signés  par  l’Etat. « Nous sommes dans cette situation parce que le dialogue social est confié à des gens qui n’ont pas le niveau pour le faire », fulmine Dame Mbodj, imputant la responsabilité au ministre de la Fonction publique, Mariama Sarr et  à celui de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam. Très en verve, Monsieur Mbodj d’assener : « Les enseignants nous ont donné un mot d’ordre. Ils  demandent maintenant le départ de Serigne Mbaye Thiam parce qu’il a montré ses limites dans le pilotage du secteur. Il a montré ses limites objectives. Il a montré qu’il n’a pas la poitrine et l’envergure qu’il faut pour pouvoir gérer le secteur de l’éducation et de la formation, infère-t-il. La Fédération des enseignants a aussi  indiqué qu’elle se prépare à la poursuite d’autres marches à Ziguinchor, Thiès, entre autres localités du pays.

Senegal7.com