Accueil Actualités Désencombrement de Dakar : Abdou Karim Fofana sur les traces de Khalifa...

Désencombrement de Dakar : Abdou Karim Fofana sur les traces de Khalifa Sall…

Même s’il était en compagnie de madame le maire le Dakar, madame entre autres autorités, le ministre de l’Urbanisme et de l’Hygiène Publique a démarré les chantiers pour désengorger Dakar. Quelques jours seulement après avoir été nommé à ce poste. Mardi 23 avril 2019, tard dans la nuit, Abdou Karim Fofana et ses services se sont attaqués aux artères de la ville.

Les épaves de véhicules qui étaient devant l’Assemblée nationale et qui encombraient la voie publique ont été enlevées dans une opération nocturne. Khalifa Sall avait entamé ce vaste chantier, alors qu’il était maire de la capitale Sénégalaise.

…Sur les traces de Khalifa Sall, ancien maire de Dakar*

S’étant inscrit dans le sillage de l’ancien maire de Dakar,Khalifa Sall qui s’est donné corps et âme pour désengorger Dakar et qui lui a valu en retour de la plus-value politique au niveau de la capitale;Abdou Karim Fofana pourrait à bien des égards gagner Point E son fief naturel et au-delà,se projeter maire de Dakar.En tous les cas,il lui suffira d’avoir les coudées franches lors des prochaines élections locales pour se mettre en orbite pour ce strapontin dont il est virtuellement prédisposé.

En mai 2013, le désormais ex-maire de la ville de Dakar, Khalifa Sall poursuivait le désencombrement de la voie publique de Dakar. Pour constater de visu le déroulement des opérations. Il s’était rendu à l’Avenue Peytavin, où, il a eu droit à des éloges de la part des riverains.

L’édile de la ville de Dakar était accompagné de Moussa Tine et d’autres collaborateurs. Des riverains, venus lui serrer la main, lui ont prodigué des encouragements. L’un d’entre eux, habitant le Plateau depuis 1974, avait soutenu qu’il regrette le bon vieux temps car «la capitale s’est considérablement dégradée» à cause des marchands ambulants.

Comme c’était le cas avec Khalifa Sall, les actions à mener sur le terrain pour désengorger Dakar ont été concertées et organisées. C’est ce qui justifie, la mise en place d’un «Comité national de lutte contre les encombrements». Lequel est composé d’autorités administratives, d’élus locaux et des membres de la société civile. Avec comme mission de réfléchir sur le devenir des collectivités en termes de salubrité.

Toujours dans sa volonté de désengorger la capitale, Macky Sall a aussi ressuscité la Direction de la lutte contre l’encombrement qui est logée au niveau du ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique.

Dans la phase de mise en œuvre de ce programme, le ministre de l’Urbanisme compte aussi mettre en place des «Eco-villes». Ils auront à sécuriser les emprises libérées.

Toujours dans sa stratégie de libération de ces artères de la capitale, Abdou Karim Fofana, a exhorté les maires à lui faire parvenir un programme d’actions combiné à une gestion et un suivi de libération des artères de sa commune et de ses actions de salubrité. Comme également ce fut le cas avec l’ex-maire de Dakar, Khalifa Sall.

Assane SEYE-senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici