Accueil Economie Dette de 16 milliards due aux EPES : Mary Teuw Niang accepte...

Dette de 16 milliards due aux EPES : Mary Teuw Niang accepte sans réagir au quart de tour

Le ministre de l’enseignement supérieur s’est exprimé, hier, sur la dette due aux établissements privés d’enseignements supérieurs. C’est le cumul de 5 milliards depuis 2012 qui est à l’origine de cette dette mais le boss du supérieur n’a pas donné de date de paiement. Du vrai pilotage à vue.

Les failles décelées dans les rapports entre la tutelle et les universités privées démontrent le pilotage à vue auquel l’Etat s’emploie dans le domaine de l’éducation. Qu’est-ce à dire ! Simplement que le ministre de l’enseignement supérieur devrait normalement démissionner pour n’avoir pas su maitriser la transversalité qui sied à son département par rapport aux établissements privés d’enseignement du supérieur. C’est d’ailleurs inconcevable et inacceptable que pareilles nébuleuses entachent le système éducatif national. Et en marge de la cérémonie de remise de décoration à ses agents, le ministre Mary Teuw a indiqué que 5 milliards sont prévus dans le budget 2018 pour payer les établissements concernés. Donc les 16 milliards de dette ressortent du cumul enclenché depuis 2012.Cela veut dire que ces  établissements privés ont bel et bien raison de libérer plus de 30.000 étudiants dans la rue. Aujourd’hui que le ministre a pris acte de la véracité de cette dette, il devrait légalement être diligent à cause de l’urgence de la situation. Mais il n’a donné aucune date de paiement permettant aux étudiants de retourner dans les amphis. Cette forme de prévarication est-elle redevable à un Etat de droit comme le nôtre !

Senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici