Accueil Education Dette de l’Etat aux Ecoles privées : Guerre de chiffres entre...

Dette de l’Etat aux Ecoles privées : Guerre de chiffres entre Mary Teuw Niang et la Fepes

Le bras de fer entre Mary Teuw Niang, ministre de l’enseignement supérieur et  la Fédération des écoles privées  du supérieur  sur la dette des 16 milliards finit en guerre des chiffres. Le ministre fait état de 7 milliards pendant que les étudiants sont encore dans la rue.

La guerre des chiffres entre le ministre de l’enseignement supérieur Mary Teuw Niang et la Fédération des établissements privés du supérieur fait toujours rage. Alors que les privés du supérieur parlent d’une dette de 16 milliards que leur doit l’Etat, le ministre en charge de l’enseignement supérieur parle de 9 milliards. Tout est parti de la dette  que l’Etat traîne auprès de ces écoles privées qui accueillent depuis 2012, les bacheliers qui ne sont pas orientés dans les universités publiques, faute de places disponibles. Aujourd’hui ce bras de fer commence à  perdurer. Ce qui a contraint ces établissements privés à renvoyer 40 000 étudiants dans la rue. Pour la  Fepes, en dépit des mesures prises lors du Conseil des ministres diligenté par le chef de l’Etat, la tutelle reste muette  et aveugle devant la situation de détresse  des étudiants exclus. Pour  Mary Teuw, l’Etat ne refuse pas de payer mais conteste les 16 milliards de FCFA.C’est ce qu’on appelle un gouvernement qui ne tient pas compte des priorités du peuple sénégalais.

Senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici