Accueil Actualités Dette du Sénégal : Moustapha Bâ explique les raisons de l’embellie

Dette du Sénégal : Moustapha Bâ explique les raisons de l’embellie

Dans le dessein d’éclairer la lanterne des Sénégalais sur la dette du pays, le ministère des finances par l’intermédiaire de la direction générale du budget a produit un document dans lequel il retrace l’historique de la dette de 2000 à nos jours. Ainsi, le directeur du Budget, Mouhamadou Moustapha Bâ a fourni quatre dates repères. Il s’agit de 2000, 2006,2011 et 2019.

« Dans cette dette actuelle du pays estimée à plus de 8000 milliards de francs CFA, il faut inclure celle contractée avant le mois d’Avril 2012, l’année de la venue du Président Sall au pouvoir ». De l’avis de Mouhamadou Moustapha Ba directeur du budget, l’évolution de la dette est à analyser autour de quatre dates 2000,2006,2012,2019. Notre pays, explique le directeur du budget, affichait l’année de départ du Président Diouf et l’arrivée du Président Wade, il y a 20ans ,un encours de dette équivalant à 78% du pib,le plafond Uemoa est à 70%,ainsi qu’un service de la dette de 26.9% des recettes budgétaires dont le seuil communautaire est de 22%.En 2006,rappelle Mouhamadou Moustapha Ba, le Sénégal a bénéficié de fortes mesures d’annulation de sa dette extérieure, grâce à son éligibilité aux initiatives de réduction de dettes PPTE et IADM. La troisième date importante est l’année 2011,le taux d’endettement public est remonté jusqu’à 41%,tandis que son ratio service de la dette publique, recettes budgétaires s’établissait à 20.9%.Pourtant ,5 ans auparavant, le Sénégal sous le régime de Wade avait bénéficié des initiatives des PPTE IADM, la dette publique rapportée aux recettes budgétaires a ainsi grimpé jusqu’à 39%.De 2012 à2016,le document renseigne que le taux d’endettement est passé de 42.3 à 54.9 % et est prévu à hauteur de 54.5% à la fin de 2020,soit 0.4 points de moins. Mouhamadou Moustapha Ba précise surtout que c’est la dette extérieure qui mérite une surveillance.
Diaraf Diouf Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici