Accueil Actualités Développement des start-up : Le Sénégal et l’Afrique au rendez-vous...

Développement des start-up : Le Sénégal et l’Afrique au rendez-vous de l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle est la capacité qu’on donne à une machine d’imiter le raisonnement humain. Même si elle date des années 50,il n’en demeure pas moins vrai qu’elle connait une explosion fulgurante ces dernières années. Le Sénégal et l’Afrique ne seraient guère en reste dans cette quatrième révolution  industrielle.

L’intelligence artificielle qui est aujourd’hui en vogue n’est pas seulement l’apanage des pays très avancées en matière de technologie. Le Sénégal et l’Afrique ne seraient pas en reste dans cette quatrième révolution industrielle. Un prétexte pour l’Organisation des professionnels des Tic (Optic),en marge du Salon international  des professionnels de l’économie numérique) organisé les 16 et 17 avril à Dakar, pour se pencher sur la question de l’intelligence artificielle (IA).Invité hier, mercredi 17 avril, à débattre autour du thème ; « l’intelligence artificielle : est-ce le bon moment pour l’Afriqu, le Sénégal ? ».Le Docteur Mamadou Moustapha Diouf, Directeur Général de Baamu, une start-up sénégalaise qui fournit des logiciels, déclare sans fioriture, que le Sénégal et, au-delà, l’Afrique sont déjà dans l’intelligence artificielle, rapporte Sud Quotidien. A son avis, « on est en train de vivre une quatrième révolution industrielle qui est celle de l’intelligence artificielle et on n’a pas le choix que d’être au rendez-vous ». Mieux, il soutient qu’on assiste à une explosion de l’intelligence artificielle qu’on retrouve partout et dans tous les domaines. Pour M Diouf, le Sénégal n’a pas du tout raté le coach.

Assane SEYE-Senegal7