Accueil Actualités Dialogue politique : Le Pds crache du feu là-dessus et pose...

Dialogue politique : Le Pds crache du feu là-dessus et pose des conditions

Le Parti démocratique Sénégalais (Pds) se démarque de ses alliés du Front de résistance nationale (Frn) pour la bonne et simple raison qu’il pose des conditions relativement à la libération de Khalifa Sall et une révision du procès de Karim.

Le parti démocratique  Sénégalais ne répondra pas à la convocation du ministre de l’intérieur, Aly Ngouye Ndiaye. En effet le Pape du sopi et ses camarades  continuent de récuser Aly Ngouye Ndiaye. » Le Pds informe l’opinion nationale et internationale qu’il ne participera pas à la réunion de démarrage des concertations sur les termes de référence du dialogue politique du Chef de l’Etat », rapporte  l’Observateur et signé par le secrétaire général national du Pds, Me Abdoulaye Wade.Le Pds rappelle qu’il a toujours été attaché au dialogue politique entre l’opposition et le pouvoir,ce programme est d’ailleurs inscrit dans son programme fondamental.Pour Me Wade, si le Pds prend acte, de la volonté du Chef de l’Etat, Macky  Sall d’engager un dialogue politique,il n’est pas acceptable que cette réunion soit présidée par Aly Ngouye Ndiaye disqualifié d’avance du fait de son implication dans des scandales économique et financiers de Mittal et Pétrotim qui ont fait perdre plus de 5000 milliards FCFA au Sénégal. Et en plus de la fraude massive qui   est imputée au ministre de l’intérieur, lors de la présidentielle, pour le Pds, la libération de Khalifa Sall et la révision du procès de Karim Wade sont autant de zones d’ombre que Macky est tenu d’éclaircir afin qu’il puisse  participer au dialogue auquel le Pds est convié.

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici