Accueil Actualités Dialogue politique : «on ne peut pas fixer des conditions au président...

Dialogue politique : «on ne peut pas fixer des conditions au président de la République», selon Zahra Iyane Thiam.

La nouvelle ministre de l’Economie sociale, solidaire et de la microfinance a estimé que « le président Macky Sall a déjà donné les gages de sa bonne foi », en direction du dialogue politique.

Invité de l’émission Grand Jury, Zahra Iyane Thiam a indiqué qu’« on ne peut pas fixer des conditions au président de la République », répondant ainsi à l’opposition qui exige que toutes les conclusions qui découleront du dialogue politique soient appliquées. « Qui peut le plus, peut le moins », a-t-elle ajouté, soulignant que le chef de l’Etat « aurait pu dérouler, puisque qu’il a été largement élu au premier tour ». Toutefois, a-t-elle consenti, « il a son style de gouvernance », qui le pousse à dialoguer et à partager ses orientations avec les populations.

                                                                                       IBRAHIMA/SENEGAL7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici