Accueil Actualités Diamniadio : Le Chef de l’Etat met des garde-fous sur la...

Diamniadio : Le Chef de l’Etat met des garde-fous sur la gestion du foncier

La première édition des journées de la décentralisation s’est  déroulée, ce jeudi 22 octobre 2020 à la salle de conférence Abdou Diouf de Diamniadio. Présidée par le Chef de l’Etat Macky Sall et sur recommandation de l’Union Africaine (Ua) ,la rencontre a été l’occasion pour le Premier sénégalais de rappeler à l’ordre les collectivités locales dans le cadre de la gestion du foncier.

« On ne peut pas laisser faire  car le foncier a atteint des limites à ne pas dépasser », a dit le Chef de l’Etat dans son intervention. A son avis ,le foncier ne doit pas être réservé exclusivement aux étrangers, c’est la raison pour laquelle d’ailleurs, il a signé le 16 septembre 2020, le décret n°2020-1773 modifiant le décret n°72-1288 du 27 octobre 1972 relatif aux conditions d’affectation et de désaffectation des terres du domaine national.

Désormais, le Conseil municipal n’a plus la prérogative d’affecter ou de désaffecter des terres sans l’approbation de l’autorité administrative locale. Sur le ter également, le président Sall a affirmé qu’ils ont payé plus de 80 milliards de FCFA aux impactés mais si ces dédommagements vont jusqu’à dépasser les projets pour lesquels ils existent, ce ne sera plus la peine.

Par ailleurs,sur la Rfm, le président de l’Association Nationale des Élus Départementaux ( ANED),Mamadou Abdoulaye Bâ s’est offusqué du fait que le ministre Omar Guèye ne les a pas invités à ces journées de la décentralisation. Il ajoute qu’aucune notification ne leur a été faite alors que cette rencontre devrait impliquer tous les acteurs de la décentralisation, précise-t-il.

Assane SEYE-Senegal7

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici