Accueil Justice Différend avec Pape Alé Niang et Nafy Ngom Keita : «Bientôt les...

Différend avec Pape Alé Niang et Nafy Ngom Keita : «Bientôt les choses seront claires» (Cheikh Oumar Hann)

Le Contentieux qui oppose l’ancien directeur du Coud (centre des œuvres universitaires de Dakar), Cheikh Oumar Hann au journaliste Pape Alé Niang et l’ex-presidente de l’ofnac, sera bientôt vidé. C’est du moins ce qu’annonce le ministre de l’enseignement supérieur qui avait introduit une plainte contre les deux derniers nommés suite à la publication, le 20 janvier dernier, du livre très à charge du journaliste intitulé : Scandale au cœur de la République, le dossier du Coud. Cheikh Oumar Hann est revenu sur ce dossier sur le plateau de la dominicale de Sud Fm dont il était l’invité ce 5 juillet.

« Pendant 5 ans ils m’ont tympanisé, ils ont tympanisé ma famille. Il est arrivé le temps qu’ils viennent devant le peuple sénégalais, devant la justice sénégalaise pour apporter leurs preuves. Ce sera bientôt clair », déclare-t-il. Avant d’ajouter : « s’ils ont des preuves ont verra. S’ils n’en ont pas ils paieront».

Concernant le rapport de l’Ofnac qu’on lui oppose depuis cinq ans, Cheikh Oular Hann y met un bémol. « Moi je n’ai pas vu de rapport de l’Ofnac. On ne m’a pas opposé de rapport de l’Ofnac. Un rapport de l’Ofnac il est destiné au procureur de la République et au président de la République. Un rapport d’activité on ne peut pas l’opposer à une personne », précise l’ancien directeur du Coud, invité de l’émission Objection.

D’ailleurs, poursuit-il, « le procureur de la République est sorti à deux reprises, interrogé par la presse sur cette question, il a dit qu’il n’y a rien dans ce rapport. Aujourd’hui des gens m’ont attaqué dans mon honorabilité. Ils n’ont qu’à apporter les preuves et ils n’en auront pas».
Abdou Kh MBOUP-SENEGAL7

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici