Ageroute

 Diourbel : Le faux agent de Wave vide le compte d’un imam

Un imam d’une mosquée de Diourbel a été victime d’une escroquerie en ligne. En effet, L. Ndong a été roulé dans la farine, puis dépouillé de 300 000 F Cfa par un faux agent de Wave, selon des sources de Seneweb. Mais les policiers du commissariat central de Diourbel ont réussi à mettre la main sur l’escroc N. Doumbia. Détails !

Domicilié à Diourbe,un faux agent de Wave a vidé frauduleusement le compte de l’imam L. Ndong,D’après des informations de Seneweb proches du parquet, le prétendu peintre domicilié à Rufisque a contacté l’imam en se présentant comme un agent de Wave.

L’escroc N. Doumbia a fait croire à son interlocuteur qu’il veut sécuriser son compte Wave. Ainsi, le faux agent de cette plateforme de transfert d’argent a demandé à l’imam Ndong de lui envoyer son code secret par Sms.

Ne se doutant de rien, l’imam Ndong s’est exécuté. Il constatera, plus tard, qu’un montant de 300 000 F Cfa a été pompé de son compte Wave.

Ainsi, l’imam victime d’une escroquerie en ligne a déposé une plainte au commissariat central de Diourbel. Sans tarder, les hommes du commissaire Mor Ngom ont entamé d’intenses investigations au cours desquelles le mis en cause a été localisé à Rufisque.

Avec le feu vert du procureur de Diourbel, une mission à agent a été dépêchée à Rufisque pour interpeller le faux agent de Wave. Mis aux arrêts, puis conduit à Diourbel, le prétendu peintre âgé de 46 ans a reconnu partiellement les faits, lors de son interrogatoire.

À l’issue de l’enquête diligentée par les hommes du commissaire Ngom, le faux agent de Wave a été présenté au procureur de Diourbel pour escroquerie en ligne portant sur la somme de 300 000 F Cfa.

Assane SEYE-Senegal7