« Dire que personne ne va construire le marché Sandaga, c’est raconter sa vie aux Sénégalais » : Alioune NDOYE à Barth

La réplique de Alioune Ndoye ne s’est faite attendre quant aux menaces de son adversaire de l’opposition, Barthélémy Dias, qui dit que personne ne posera aucune brique au marché Sandaga. En visite de proximité, à Fann-Point E-Amitié, hier, dans le cadre de la campagne électorale en vue des législatives prochaines, Alioune Ndoye a tenu à mettre les points sur les ‘’i’’. «J’ai entendu des propos sur le marché Sandaga. Que ce soit clair, la construction du marché de Sandaga relève de mes compétences et personne n’y peut rien. C’est ça la réalité».

Avant d’embrayer : «il (Barthélémy Dias) ne va rien planter. N’est-ce pas qu’ils avaient dit qu’il n’y aurait pas d’élections au Sénégal ? Pourtant ils sont en train de battre campagne. Dire que personne ne va construire le marché Sandaga, c’est raconter sa vie aux Sénégalais».

Et de révéler : «J’ai refusé ses propositions sur la salle de vente qui avait pris feu parce qu’il voulait que des partenaires construisent la salle. Or, l’on ne voit pas dans ce cas l’intérêt des sénégalais, en particulier des commerçants. La vérité est qu’il veut répéter ce qu’il a fait dans sa commune en donnant une partie de l’assiette foncière, prêt de la Boulangerie jaune, à Auchan et l’autre partie à d’autres investisseurs étrangers, zappant ainsi l’intérêt des sénégalais».

 

Fanta DIALLO BA-senegal7