Accueil SOCIETE Distribution de l’aide alimentaire : Le préfet de Mbour exige la transparence

Distribution de l’aide alimentaire : Le préfet de Mbour exige la transparence

100 kilos de riz, 10 litres d’huile, 10 kilos de sucre, 10 kilos de pâte alimentaire, 18 barres de savon: telle est la composition de l’aide pour chaque ménage.
 »Si un ménage ne reçoit pas l’intégralité de ces vivres, qu’il refuse de le prendre et qu’il fasse une réclamation ».
Telle est l’invite de l’autorité préfectorale, qui exige la  »transparence » dans la distribution de l’aide alimentaire destinée à la population impactée par la pandémie du Coronavirus.
Mor Talla Tine présidait, ce vendredi 10 avril, une réunion avec le comité départemental pour statuer sur les modalités de mise en œuvre dans la distribution de l’aide alimentaire.
 »Le maître mot de cette initiative c’est la transparence. La transparence exige l’implication de tous les acteurs. Le comité devra cibler les ménages vulnérables et qui ne font pas partie du registre national unifié », insiste le préfet Mor Talla Tine.
L’autorité assure que l’aide devra être distribuée aux ayants droits. Mieux, qu’il n’y aura pas de complaisance dans la distribution afin que les ménages à qui l’aide est destinée y trouvent leur compte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici