Accueil Actualités Djiby Diakhaté, sociologue : « Les chefs religieux doivent se tenir à...

Djiby Diakhaté, sociologue : « Les chefs religieux doivent se tenir à équidistance des camps politiques ; sinon »

Avec l’incursion des religieux dans le champ politique, il est de plus en plus soutenu que cette posture qu’ils incarnent pourrait menacer la cohésion sociale. Pour le sociologue Djiby Diakhaté, le « militantisme maraboutique »pose problème.

Il est  de notoriété publique  de dire que les hommes politiques partagent de plus en plus, le terrain politique avec les chefs de religieux. Certes, aucun texte n’interdit l’implication de ces derniers au jeu politique du seul fait qu’ils sont des citoyens libres de penser et de militer à la formation de leur choix. Mais il se trouve que, selon Sociologue Djiby Diakhaté interrogé par SourceA, les chefs religieux, au lieu d’être porteurs d’un projet politique et d’appeler à adhérer au dit projet, s’arrogent le plein droit de militer à une formation politique de leur choix. Cette posture menace la cohésion sociale, en ce sens que, dit-il, « les chefs religieux, étant des régulateurs sociaux, doivent se situer à équidistance des camps politiques ; sinon, ils ne sauraient jouer le rôle  d’amortisseur qui leur est assigné par la société.

Assane SEYE-Senegal7