Accueil Actualités Dopage: l’AMA « m’a demandé de me taire », l’ancien athlète Edwin Moses

Dopage: l’AMA « m’a demandé de me taire », l’ancien athlète Edwin Moses

L’ancienne champion olympique du 400m haies Edwin Moses, devenu président du conseil d’administration de l’Agence américaine anti-dopage, a raconté vendredi comment les instances de l’Agence mondiale antidopage (AMA) lui avaient ordonné de « se taire » lors d’une récente réunion et a déploré « l’atmosphère hostile » qui règne au sein de l’organisation.

Ces propos, publiés dans une tribune du Sydney Morning Herald, suivent ceux de Beckie Scott, présidente du comité des athlètes de l’AMA, qui a également affirmé avoir été « intimidée » par des cadres de l’instance quand elle s’était opposée à la réhabilitation de l’agence russe antidopage Rusada.

« Malheureusement, Scott n’est pas la seule à avoir été attaquée pour sa volonté de faire le ménage« , a écrit Moses. Le président du conseil d’administration de l’USADA de poursuivre: « En mai, à la dernière réunion du board de l’AMA, plusieurs personnes m’ont ordonné brutalement de ne pas parler. On m’a dit de me taire« .

Pour rappel, Edwin Moses est double champion olympique du 400 m haies. Il est également physicien et considéré comme l’un des pionniers de la lutte contre le dopage.

Birama THIOR / Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici