Doudou Kâ : « Le président de la République veut faire du Sénégal un hub aérien »

Le président Macky Sall a inauguré ce jeudi, l’aéroport de la ville de Saint-Louis. Un projet qui s’inscrit dans le cadre du programme de réhabilitation des aéroports du pays conformément à l’ambition du Chef de l’état selon Doudou Ka, «le président de la République veut faire du Sénégal un hub aérien et logistique. Cette ambition est en marche avec la réhabilitation des aéroports régionaux. Saint-Louis est une étape de cette ambition qui se poursuivra avec la réception prochaine de l’aéroport de Ourossogui et la modernisation des autres aéroports… La rentabilisation de ces infrastructures se fera à travers une démocratisation du transport aérien avec une compagnie nationale forte pas forcément Air Sénégal, mais peut-être, une filiale de cette compagnie, capable de relier toutes les capitales régionales. Il nous faut deux lignes séparées, la ligne intérieure reliant toutes les capitales régionales et une ligne reliant le Sénégal à l’Europe, l’Amérique et le reste du monde. Il nous faut construire cet écosystème, parce qu’il ne s’agit pas seulement de construire des aéroports, il nous faut aussi des compagnies nationales fortes pour développer le transport aérien », a souligné le Directeur général de l’AIBD. Ce dernier a également salué le fait que l’aéroport soit baptisé Ousmane Masseck Ndiaye, « je peux vous dire que Ousmane Masseck Ndiaye mérite cet hommage. « Je suis un témoin de l’histoire. En 2005, quand il s’était agi d’instaurer une redevance pour le développement des infrastructures aéroportuaires (Rdia), il fallait avoir une autorité politique pour porter ce projet qui a permis de construire l’aéroport de Diass et de rembourser son financement. Et c’est Ousmane Masseck Ndiaye qui était parti avec nous à l’Iata en Suisse pour défendre le projet au nom du Sénégal. Ousmane Masseck Ndiaye avait défendu le projet avec courage et abnégation et avait tenu à faire le suivi parce que certaines compagnies aériennes n’étaient pas favorables à l’application de la décision instituant la Rdia », a déclaré Doudou Ka.

Senegal7