L'Actualité en Temps Réel

Dr Abdoulaye Gningue : « Le prélèvement de conformité fiscal n’est pas un impôt mais une incitation à payer l’impôt »

Dr Abdoulaye Gningue, chef du bureau de la stratégie et de la modernisation à la Direction des Impôts et Domaine (DGID) a été l’invité d’Alassane Samba Diop ce vendredi sur IRadio.

Se prononçant sur la hausse des prix des denrées de première nécessité, il a indiqué que le prélèvement de conformité fiscal consiste à inciter les importateurs sénégalais à se conformer aux taxes douanières et au respect de leurs déclarations fiscales.

Il explique d’une manière générale que le Budget de l’Etat est alimenté par la fiscalité, pour ce faire,il affirme que les sénégalais doivent payer leurs impôts.

A son avis, le prélèvement de conformité fiscal (pcf) est une sorte de redressement fiscal .Et pour démontrer combien les sénégalais sont parfois réticents à l’idée de se conformer à leurs impôts, il indique sur 6 millions d’actifs, seuls 85.000 contribuables s’acquittent de leurs impôts.

Ce qui selon lui est un gap qui ne permet pas à l’Etat de recouvrer ses taxes .Et pour noter l’importance de la fiscalité pour l’économie, il donne l’exemple des Etats-Unis où deux choses sont  formelles. Il s’agit de payer ses impôts   et se faire tuer.