L'Actualité en Temps Réel

Dr Babacar Diop dénonce un manque de soutien au sein de Yewwi Askan Wi

Elu maire de la ville de Thiès sous la bannière de Yewwi Askan Wi, Dr Babacar Diop révèle n’avoir pas été soutenu par les principaux leaders de ladite coalition notamment Ousmane Sonko, Khalifa Sall et Cie pour gagner l’élection du 23 janvier dernier.
Le leader des FDS Les guelewars a fait la révélation, jeudi, lors de la réception de Malick Gakou du Grand Parti, venu lui rendre visite.

«Vous savez, ce n’est pas une mince affaire de battre campagne. Il y a eu des oppositions à ma candidature dans le camp de Yewwi Askan Wi, a révélé Dr Babacar Diop. Certains sont allés jusqu’à dire à de grands leaders de la coalition : ‘vous l’avez choisi alors qu’il n’a même pas les moyens de faire campagne’. Comme si ce sont les moyens qui font gagner.»

Pire, poursuit le maire de Thiès, Yewwi Askan Wi a soutenu tous ses candidats en donnant 13 millions de francs CFA à ceux des régions et 10 millions à ceux des départements en oubliant Dr Babacar Diop. «Thiès n’a pas reçu 10 francs», révèle ce dernier dans les colonnes de Vox Populi.

Le successeur de Talla Sylla révèle que Malick Gakou est le seul leader de Yewwi à l’avoir soutenu. Il rembobine : «Le président Malick Gakou a joué un grand rôle. Beaucoup voulaient être candidat et il y avait beaucoup de manœuvres au niveau national. C’était le seul à me dire : ‘Petit-frère, c’est difficile de faire campagne. Les gars ne croient pas en toi et à ta victoire. Je sais que tu dois être fatigué, mais je dois te soutenir parce que tu es mon petit-frère’. Et il sort de sa poche pour nous soutenir. Ça, je dois le dire carrément.»

Senegal7