Accueil Actualités Drame de Dombondir : Le présumé meurtrier arrêté

Drame de Dombondir : Le présumé meurtrier arrêté

Afrique du Sud
Afrique du Sud

L’individu qui aurait tué les personnes par les coups de manchette au village de Dombondir dans le département de Bignona, dans la journée du lundi 11 novembre 2018, a été arrêté par les éléments de la gendarmerie. Selon nos sources, le présumé meurtrier est un déficient mental et présentement en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Bignona.
Les mêmes sources nous indiquent que cet homme de nationalité Gambienne était venu à Dombondir dans la commune de Kataba 1 pour recevoir des soins auprès d’un de ses parents. L’homme aurait même avoué à un de ses frères avoir commis le double crime à l’aide de gourdin et de coupe-coupe. Pour le moment, la gendarmerie poursuit les enquêtes pour mettre la lumière sur ce cas de double meurtre et les corps sans vie des deux personnes sont toujours à l’hôpital régional de Ziguinchor pour les besoins de l’autopsie.
C’est ce mardi que les sources dignes de foi nous affirment que toutes les pistes d’enquête s’orientent vers un étrangers qui est arrivé dans le village moins de trois jours en provenance de la Gambie, pour des besoins de soins psychiques dont il souffrait.
«Un homme est arrêté et selon les informations, il est un malade manteau, qui était venu dans le village pour prendre des soins. Il serait retourné dans son village avec deux vaches, et un de ses frères lui avait demandé la provenance de ces animaux, il lui rétorqua : «j’ai eu ces vaches après un véritable combat de mort, dont j’ai tué un homme et l’autre serait entre la vie et la mort», a confié le maire de Dombondir.
« C’est après que la gendarmerie a été saisie et l’homme a été arrêté », selon Abdoulaye Badji, maire de la commune de Kataba 1.
Il ajoute, qu' »un autre corps a été retrouvé dans le village de Kaatong, localité située a coté de Dombondir, de l’autre coté de la frontière Gambienne ». Le maire de Kataba 1 sollicite une sécurité totale de la Zone.
Pape Ibrahima Diassy/Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici