Drame de Melilla : « Aucune identification formelle de sénégalais n’a encore été faite », (Moise Sarr)

Vingt-trois morts, c’est le dernier bilan de migrants Africains qui ont perdu la vie au cours d’une tentative de passage en force de près de 2 000 clandestins d’origine africaine vendredi dans l’enclave espagnole de Melilla, au nord du Maroc.

Y’a-t-il des victimes sénégalaises?

Interrogé sur le sujet, le Secrétariat d’État chargé des sénégalais de l’extérieur s’est voulu prudent.

Selon Moise Diégane Sarr, « pour le moment, confirmer ou infirmer l’information selon laquelle, des Sénégalais seraient parmi les victimes. »

Il explique : « la situation difficile de très près depuis le début via notre consulat général à Dakhla. Certes, il nous a été signalé des corps sans vie de migrants subsahariens, mais pour le moment, aucune identification formelle de sénégalais n’a encore été faite officiellement selon le compte rendu de notre consulat général à Dakhla. »

« Il serait trop tôt pour confirmer ou infirmer cette rumeur. Ce que je peux dire de manière formelle est que nous sommes en contact avec les autorités compétentes et toute évolution, même malheureuse sera portée à la connaissance de l’opinion en toute transparence », a assuré Moise Diégane Sarr

Diaraf DIOUF Senegal7