Accueil Faits Divers Du nouveau dans l’affaire du Vol de munitions de l’armée

Du nouveau dans l’affaire du Vol de munitions de l’armée

MUNITIONS

Après le vol de munitions à la base militaire de Ouakam la gendarmerie vient de mettre à nouveau la main sur 750 munitions appartenant à l’armée. Cette saisie faite dans la localité de Pékesse fait suite à celle effectuée à Pire.

Des informations font états de l’implication de Cheikh Lô, un grand notable proche du Khalife de Darou Mouhty.

Entendu par les enquêteurs, il confie avoir acheté les armes dans une armurerie de Dakar appartenant à des Libanais. Il a finalement été mis aux arrêts avec deux de ses collaborateurs nommés Dame Diop et Serigne Saliou Ndiaye qui convoyaient les armes à Darou Mousty.

Pour tenter de justifier leur acte, Cheikh Lô renseigne que les munitions étaient destinées à des manifestations religieuses ancrées dans leur tradition lors desquelles des tirs des balles en l’air sont effectés.

Senegal7