Accueil Education Du taux de 32,88% à 25,99% : Les élèves désertent les séries...

Du taux de 32,88% à 25,99% : Les élèves désertent les séries scientifiques

Les élèves sénégalais tournent de plus en plus le dos aux séries scientifiques. En effet cette révélation  est ressortie du bilan des dix ans du Programme Décennal de l’Education et de la Formation (PDEF).Selon cette étude, de 2006 à 2015, le taux d’élèves dans les séries scientifiques est passé de 32,88% à 25,99%, renseigne l’As.

De 2006 à 2015, les pourcentages d’élèves dans les séries littéraires a presque régulièrement augmenté en passant de 67,2% à 74,01%, le contraire est noté pour le pourcentage d’élèves dans les séries scientifiques. Durant la même séquence temporelle, ce pourcentage a connu une baisse presque régulière en passant de 32,88 à 25,99%.C’est ce qui ressort du bilan des dix ans du Programme Décennal de l’Education et de la Formation (PDEF).Selon Saliou Mbodj ,Professeur de Sciences Physiques, ces statistiques font ainsi état d’insuffisances manifestes dans la promotion de la qualité des enseignements/apprentissages de manière générale et particulièrement dans les mathématiques, les sciences expérimentales (SVT et SP) et la technologie. Et cette situation  a crée un déséquilibre dans la fréquentation de séries littéraires et scientifiques, précise-t-il. C’est dire que dans le domaine scientifique, il sera très difficile  aux sénégalais d’avoir des « scientifiques » à même de rivaliser dans le domaine de la recherche et de la production de brevets d’invention.

Senegal7.com

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici