Ageroute

Edmond Bora (MFDC) : « Nous sommes favorables à la négociation »

L’hymne à la paix est de plus en plus entonné par le mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC). Edmond Bora, un des responsables de l’organisation rebelle, a regretté les opérations de sécurisation de l’armée en Casamance, « on ne comprend pas ce qui pourrait justifier cette guerre. L’armée parle de sécurisation. Mais ce qu’elle fait, c’est la guerre ». Edmond Bora a ainsi invité le Chef de l’Etat a mettre un terme aux opérations militaires en Casamance et plaidé pour la tenue de négociation, « on a souvent lancé un appel au président de la République. Mais il ne nous écoute pas. Ce qui est très malheureux. Je ne vois pas en quoi la guerre pourrait être utile en Casamance. Nous nous sommes investis dans le processus de paix depuis longtemps. Je suis complémentent essoufflé. Je perds même la force. Aujourd’hui, nous sommes favorables à la négociation. Et je crois même que c’est l’Etat qui bloque cette démarche. Le Mfdc ne bloque rien du tout », a soutenu Edmond Bora au cours d’une réunion tenu à Mangacouroto et couvert par nos confrères de emedia.

Senegal7